La CCI de l'Essonne opposée à l'ouverture du dimanche

|

La Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de l'Essonne s'est dite lundi opposée à la généralisation et à l'obligation de l'ouverture des commerces le dimanche, estimant que même un simple assouplissement de la loi actuelle serait "désastreux pour le petit commerce". "Toutes les études montrent qu'un emploi créé dans la grande distribution en détruit trois dans le commerce de détail", écrit la CCI dans un communiqué. "Les petites enseignes n'ont pas les ressources financières et humaines nécessaires à la mise en place du travail le dimanche", affirme-t-elle. En outre, "ouvrir le dimanche ne ferait que modifier la répartition des achats dans la semaine, sans engendrer de chiffre d'affaires supplémentaire, le pouvoir d'achat n'étant pas extensible...", ajoute le communiqué.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter