Marchés

La CFDT dénonce la délocalisation de la production de Candy Up

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La CFDT vient d’apprendre par ses élus, siégeant à la commission économique du CCE de Sodiaal, que la direction de Candia va confier une partie de la production de Candy Up et de ses crèmes à des sous-traitants (notamment en Belgique à la Laiterie Solarec), alors que le groupe annonce le projet de fermeture de trois sites industriels de lait de transformation.

sodiaal Candia

Le syndicat crie au scandale et dénonce "une stratégie honteuse". Selon lui, cette volonté de sous-traiter est incompréhensible lorsqu’on dispose de savoir-faire en interne et de capacités de production. Ainsi, la CFDT montre que le maintien d’une activité partielle sur le site du Lude est possible et demande la tenue d’une table ronde avec la direction de Sodiaal.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA