La CFE-CGC contre les 40 heures chez Bosch

|

L'idée de Bosch France de revenir aux 40 heures sans revaloriser les salaires soulève l'indignation du syndicat qui dénonce un « chantage à l'emploi ». Bosch étudie cette possibilité pour l'aider à maintenir l'emploi en France.

Bosch France emploie 10400 personnes pour un chiffre d'affaires de 3,3 milliards d'euros (2004). En juillet 2004, 98% des salariés de l'usine de Vénissieux avaient accepté d'abandonner 6 jours de RTT sur 20 pour éviter la délocalisation du site. Ce qui revenait à travailler 36 heures par semaine.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter