Marchés

La CGI signe un engagement de réduction de CO2 avec l’Ademe

|

La Confédération du commerce interentreprise (grossistes) vient de signer la charte « Objectif CO2 » avec l’Ademe, dans le but de réduire les émissions de gaz carbonique dans les trois ans à venir.

Marc Hervouet

L’accord a été signé par Marc Hervouët, président de la CGI (et grossiste en volailles) et François Loos, président de l’Ademe, ancien ministre de l’Industrie et du commerce extérieur. « Les grossistes distributeurs sont des acteurs du transport de marchandises soucieux d’optimiser leurs tournées de livraison quotidiennes afin de réduire leur impact environnemental », a déclaré Marc Hervouët.

Taxe incompatible avec Bruxelles

La CGI veut se mobiliser pour qu’au moins 10% des 120.000 entreprises qu’elle représente signent la charte « Objectif CO2 ». Mais elle continue de contester l’écotaxe poids lourds applicable en juillet, qui devrait coûter quelque 1,2 milliard d’euros aux entreprises, et considère que cette taxe est incompatible avec une directive européenne.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter