La CGT appelle les salariés d'Amazon à se mobiliser le 6 février

|
Un entrepôt d'Amazon, dont les conditions de travail sont de plus en plus dénoncées par les syndicats.
Un entrepôt d'Amazon, dont les conditions de travail sont de plus en plus dénoncées par les syndicats.

Si Amazon fait régulièrement rêver pour sa puissance, ses conditions de travail suscitent nettement moins l'enthousiasme, surtout chez les syndicats. Ainsi, la CGT appelle les salariés à une journée de mobilisation le 6 février pour une "autre politique sociale", notamment pour les "salaires, l'emploi et la protection sociale solidaire". Le syndicat souligne notamment que "2013 a été une année bénéfique pour Amazon, mais que pour une large part, les salaires stagnent". "Amazon ne lâche rien. L'entreprise a d'ores et déjà annoncé vouloir négocier l'application des dispositions de la loi du 14 juin 2013 pour la sécurisation de l'emploi. A cela s'ajoute un management répressif de la part d'une entreprise qui n'hésite pas à s'arranger avec la loi pour imposer à ses salariés le travail dominical, au motif de la flexibilité". Et de conclure : "Amazon, qui touche des aides de l'Etat, emploie en permanence des salariés intérimaires, profite d'un turn-over important et applique une politique de salaire minimaliste afin de bénéficier des exonérations de cotisations sociales de la loi Fillon".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter