La CGT méfiante face aux salariés de Sephora qui prônent le travail de nuit

|

LÉGISLATION - LOISTRAVAIL DOMINICAL Thierry Lepaon, numéro un de la CGT, s’est exprimé quant aux revendications des salariés de Sephora qui luttent pour sauvegarder le travail de nuit. 

Logo CGT

Selon le syndicat, les salariés sont "briefés par des cabinets de communication payés." Interrogé pae RMC-BFMTV, Thierry Lepaon a déclaré: "méfiez-vous, ceux qu'on voit souvent à la télévision, ce sont toujours les mêmes, ils sont clairement identifiés. (…) Ils apparaissent par ailleurs au côté de Jean-François Copé avec un T-shirt UMP. (…) On sait par qui ils sont briefés, par des cabinets de communication qui sont payés par Sephora."

Le syndicaliste rappelle aussi que si le travail du soir et du dimanche sont légalisés, la majoration salariale pourrait disparaitre. "Je pense que tout ce qui n'est pas utile au vivre ensemble durant le dimanche, il faut que ce soit fermé. Préservons cette journée."

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message