La chaine allemande de grands magasins Karstadt est sauvée

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un accord permettant le sauvetage du numéro trois européen des grands magasins Karstadt a été signé, ont annoncé les parties concernées et le ministère allemand de l'Emploi. Les créanciers de Highstreet, un consortium immobilier propriétaire des murs de la plus grande partie des magasins Karstadt, ont consenti aux baisses de loyer réclamées par Nicolas Berggruen, investisseur germano-américain qui va reprendre la chaîne de 120 magasins. Une fois validée par un tribunal administratif de Essen, Nicolas Berggruen détiendra 80% de Karstadt, et son partenaire BCBG Max Azria, propriétaire des marques Manoukian et Dorotennis, 20%. Karstadt, numéro trois européen des grands magasins derrière le britannique Marks&Spencer et l'espagnol El Corte Inglès, emploie quelque 25.000 personnes en Allemagne, des salariés dont le sort était dans la balance ces dernières semaines. Le grand magasins berlinois KaDeWe et le prestigieux Alsterhaus à Hambourg appartiennent également à l'enseigne Karstadt.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA