La Chine, nouvel eldorado de l'e-commerce

|

Selon une étude du cabinet de conseil AT Kearney, publiée le 25 juin, la Chine est le pays émergent le plus prometteur pour les investissements dans l'e-commerce. Le Brésil, la Russie, le Chili et le Mexique viennent clore ce top 5. Ce nouvel indice d'AT Kearney a passé au crible les 30 pays les mieux notés de son étude annuelle Global Retail Development Index (GRDI), consacrée à la distribution physique celle-ci, laquelle plaçait en tête le Brésil, suivi du Chili, de la Chine, de l'Uruguay et de l'Inde. « Cette enquête révèle que les grands marchés émergents avec une base d'internautes actifs et de solides infrastructures offrent aux distributeurs le plus grand potentiel pour l'e-commerce », explique AT Kearney. La taille du marché chinois l'amène logiquement en tête de classement. Avec des ventes en ligne de 23 Mrds $, il n'est dépassé que par les États-Unis.

Le Brésil, deuxième du classement (et premier du GRDI) et plus gros marché en Amérique latine, avec des ventes de 10,6 Mrd $, devrait voir ce mode de commerce croître de 12% par an sur cinq ans. Plus surprenant, la Russie, 26e sur l'index GRDI, est le troisième pays émergent pour l'e-commerce. Mais, avec 60 millions d'utilisateurs d'internet (dont un quart qui achètent en ligne), ce marché évalué à 9,1 Mrd $ devrait augmenter de 12% par an.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2235

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message