Marchés

La Chine suspend les importations d'oeufs et de porc allemands

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
oeufs

La Chine a suspendu les importations de produits à base d'oeufs et de porcs fabriqués en Allemagne à la suite de la contamination de certains d'entre eux à la dioxine, une mesure qui vise à "empêcher que des substances nocives contaminent des aliments entrant en Chine, afin de protéger efficacement la vie et la santé des citoyens", indique une administration.  Le scandale des oeufs à la dioxine a pris de l'ampleur mardi depuis que des tests ont révélé que de la viande de porc avait été contaminée dans l'une des 4700 exploitations agricoles fermées à la suite d'une contamination d'oeufs à la dioxine. La plupart ont pu depuis reprendre leur activité Cette contamination provient de graisses servant à nourrir les animaux. En France, un élevage de volaille est concerné, mais les oeufs n'étaient pas destinés à la consommation, a assuré Bruno Le Maire, ministre de l'Agriculture. La Commission européenne a demandé que tous les porcs contaminés soient abattus et leur carcasse brulée.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA