La confiance des consommateurs français et européens s’améliore [Infographie]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Une étude Nielsen publiée le 27 juillet 2015 dévoile les chiffres de la confiance des consommateurs français et européens au deuxième trimestre 2015. La France enregistre son taux le plus haut depuis mi-2011. 

La confiance des consommateurs est à son plus haut niveau en France depuis mi-2011.
La confiance des consommateurs est à son plus haut niveau en France depuis mi-2011. © mangostock - Fotolia

Avec un indice de 66 et plus 6 points par rapport au début de l’année 2015, le taux de confiance des consommateurs français enregistre son score le plus haut depuis mi-2011. Nielsen a révélé dans une étude parue le 27 juillet 2015 l’indice de confiance des consommateurs au deuxième trimestre 2015. Cet indice est calculé à partir des perspectives d’emploi locales, des finances personnelles, et des intentions de dépenses immédiates. La France doit cette hausse de son indice de confiance à "la baisse du taux de conversion de l’euro, les prix du pétrole plus favorables et une augmentation des exportations industrielles qui sont des signes positifs d’amélioration de l'économie française", comme l’explique Laurent Zeller, directeur général de Nielsen France. "Le volume des ventes des produits de grande consommation est en croissance: la baisse des prix sur l’alimentaire participe au développement de la consommation et à une montée en gamme du panier moyen des français."

Au Royaume-Uni la confiance des consommateurs est très positive

Mais, malgré un gain de 6 points de confiance, la France reste parmi les pays les plus pessimistes d’Europe, devant la Grèce, l’Italie et l’Ukraine. Alors que le Danemark est toujours en tête avec un indice de 112, juste devant le Royaume-Uni qui culmine à un indice de confiance des consommateurs de 99. "Au Royaume-Uni, la hausse des salaires est en train de dépasser la hausse des prix pour la première fois depuis des années. L'inflation et les taux des crédits immobiliers sont à des niveaux historiquement bas tandis que le chômage est en baisse constante: tous ces éléments participent à une perspective de consommation plus positive", a expliqué Steve Smith, directeur général de Nielsen Royaume-Uni et Irlande.

L’Europe reste le continent le plus pessimiste

Les chiffres s’améliorent donc en Europe avec une progression pour 21 des 32 pays européens, alors que la tendance mondiale est à la baisse. Avec un indice de confiance des consommateurs de 79, soit son taux le plus haut depuis 5 ans, l’Europe reste le continent le plus pessimiste au monde. 

L'indice de confiance des Européens et des Français en infographie

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA