Marchés

La consommation continue de baisser en alimentaire et en équipement

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon les chiffres publiés par l’Insee, la consommation en valeur est restée totalement stable en décembre par rapport à novembre (0 %), mais l’alimentaire, le textile et les autres produits manufacturés sont en baisse. Le maintien de la consommation au niveau de flottaison n’est dû qu’à un rebond des ventes automobiles, supérieur de 300 M€ en décembre par rapport à novembre. En revanche, la consommation alimentaire poursuit son recul, avec – 0,1 % en décembre par rapport à novembre qui affichait un recul de 0,5 %. En comparant décembre 2012 à décembre 2011, le recul est de 0,5 %.

La consomation baisse partout sauf dans l'auto et les dépenses contraintes
La consomation baisse partout sauf dans l'auto et les dépenses contraintes

Pour les ventes d’équipement de la personne (textile cuir chaussures), le recul de décembre, à -0,6%,  suivait un -0,6% en novembre. Et en comparant décembre 2012 au même mois de l’année précédente, le recul s’établit à -2,6%. Dans l’équipement du logement (bricolage, meubles), le recul est de - 0,4 en décembre par rapport à novembre après +1,8% en novembre, et la consommation a légèrement baissé de -0,4% en décembre par rapport au même mois de 2011

Dépenses en baisse quasiment dans tous les secteurs

Enfin, dans les autres biens fabriqués (hors automobile), comme les machines à laver et l'électronique, l’évolution de la  consommation est nulle en décembre par rapport à novembre, mais fait apparaître une petite hausse de 0,6% par rapport à décembre 2011. Les dépenses de consommation des ménages pour l’énergie (électricité, essence) sont par ailleurs en hausse de 4% en décembre. Autrement dit, sans les dépenses contraintes comme les prix de l’essence, ou le léger rebond des ventes d’auto, les dépenses de consommation sont en baisse à peu près partout.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA