L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

La consommation de lait patine toujours

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les Français ont consommé en moyenne 49 litres de lait par personne en 2017, soit un recul de 3,8 % versus 2016. Les raisons : un petit-déjeuner déstructuré et davantage d’utilisation de produits transformés. Le syndicat mise sur les laits alternatifs et qualitatifs pour redonner de l’attractivité et de la valeur au segment.

La consommation de lait recule toujours en 2017
La consommation de lait recule toujours en 2017© © Brent Hofacker - Fotolia.com
Le lait de consommation fait partie des plus gros marchés de la crémerie, derrière les fromages et l’ultrafrais. Il représente 2,2 milliards d’euros mais continue de reculer, tant en valeur (-1,7 %), qu’en volume (-3,8 %) en 2017. Différentes raisons expliquent ce déclin : une baisse de la consommation liée à la déstructuration du petit-déjeuner, surtout chez les […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA