La consommation des ménages en hausse au mois de mai

|

La hausse observée en avril s'est poursuivie au mois de mai.

La consommation des ménages français est restée en hausse en mai, affichant une progression de 0,4% après avoir avancé de 0,7% en avril, a annoncé vendredi l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). La progression est notamment liée à celle des achats automobiles (+1,9%) et des achats de textile-cuir (+11,1%).

Contexte difficile

Les achats en quincaillerie-bricolage ont rebondi, et l’ensemble de ces hausses compensent le net repli de la consommation en énergie (-3,3%), « ainsi que la baisse de la consommation de biens d'équipement du logement (-1,4%) et le léger recul de l'alimentaire (-0,3%) ». Cette deuxième hausse consécutive arrive à point nommé, dans un contexte de baisse du pouvoir d'achat, et après avoir connu une forte baisse depuis le début de l'année.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter