La consommation responsable sort renforcée du confinement [Infographie - étude]

|

La deuxième édition du Baromètre de la consommation responsable relevanC / LSA, réalisée du 13 mars au 23 juin 2020, permet de dresser un bilan de l’impact du Covid-19 sur la consommation responsable des Français. Globalement, on note une accélération des tendances observées en début d’année excepté sur le végétal.

Baro conso responsable RelevanC, résultats globaux
Baro conso responsable RelevanC, résultats globaux© RelevanC

Le Baromètre de la consommation responsable réalisé par relevanC (filiale du groupe Casino) pour LSA vise à identifier les évolutions de ces nouveaux modes de consommation en s’appuyant sur l’analyse des tickets de caisse d’un panel de 1,1 million de clients représentatifs de la population Française et clients très réguliers des enseignes de Casino (Géant, Casino, Franprix, Monoprix). Des évolutions qui sont synthétisées autour de 5 critères clés : « Consommer bio », « Soutenir les producteurs », « Produire moins de déchets », « Réduire les protéines animales » et « Limiter son impact écologique ». Ces 5 critères, une fois additionnés, permettent de construire un indice global de la consommation responsable qui atteint 102 pour le second trimestre 2020 soit une progression relativement marquée notamment sur 3 des 5 critères ; réduire son impact écologique, limiter ses déchets et soutenir les producteurs. Le prochain baromètre trimestriel permettra de savoir si ces changements de tendances se confirment dans le comportement des Français, en attendant voici les résultats détaillés.

Consommer bio, la croissance continue

La crise du Covid-19 n’a pas ralenti la consommation de produits biologiques. 86% des Français ont acheté un produit labellisé bio entre le 13 mars et le 23 juin 2020, soit 1% de plus que l’année dernière à la même période. Cette hausse a été encore plus marquée pendant le confinement (+5%). La consommation de produits bio représente désormais près de 10% des dépenses des Français, en augmentation de 2% par rapport à l’année dernière.

Soutenir les producteurs, 40% des Français solidaires

À la peine ces derniers mois, les produits qui permettent de garantir une rémunération plus juste des producteurs ont été redynamisés pendant et après le confinement :  39% des Français en ont acheté, en hausse de 4% par rapport à l’année dernière. Cette tendance est encore plus significative pendant le confinement, avec une hausse de 18% par rapport à l’année précédente.

Produire moins de déchets, toujours plus de vrac

Près d’un quart des Français ont acheté des produits en vrac pendant et après le confinement, un chiffre en augmentation par rapport à l’année dernière (+6%).

Réduire les protéines animales, le végétal en recul

Sur les rayons Traiteur, Ultra-Frais et Laits, la consommation de produits végétaux est en recul (-11%). La priorité semble avoir été donnée aux produits locaux et peu transformés, et seulement une faible part des dépenses des Français a été consacrée aux produits permettant de réduire sa consommation de protéines animales (1%), en recul de 12% par rapport à l’année dernière. Le défi de ces prochains mois sera de rassurer les consommateurs sur l’origine et l’impact social de ces produits.

Limiter son impact écologique, boom du DPH écolo !

Déjà en très forte croissance avant le confinement, la demande de produits d’entretien et d’hygiène écologiques s’est accélérée pendant cette période. Plus d’un Français sur deux a acheté des produits d’hygiène et d’entretien écologiques, avec une hausse de 19% de la consommation pendant le confinement par rapport à l’année précédente. Ainsi les dépenses consacrées aux produits écologiques représentent 4% du budget des ménages, en hausse de 8% par rapport à l’année dernière.

 

Méthodologie

Le Baromètre de la consommation responsable réalisé par relevanC (filiale du groupe Casino) pour LSA repose sur l'analyse des tickets de caisse de 1,1 million de clients très réguliers des enseignes Casino (Géant, Casino, Franprix, Monoprix) du 13 mars au 23 juin 2020 vs N-1. Pour chaque indicateur RSE, seuls sont concernés les acheteurs de la catégorie.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter