La Cosmetic Valley met en avant les start-up

|

A l'occasion du salon Cosmetic 360 soutenu par la Cosmetic Valley, les start-up françaises sont mises en avant et peuvent échanger avec les leaders mondiaux de la beauté.

© MB

Trosième édition pour Cosmetic 360, le salon dédié à l'innovation cosmétique créée avec le soutien de la Cosmetic Valley. Cette année, uen salle entière du salon est réservée aux start-up françaises de la beauté. Il faut dire que le cluster fait tout pour aider ses pépites. Un incubateur a été créé à Chartres, fief historique de la Cosmetic Valley afin de développer la cosmétique et le digital. La filière a également créé un concours d'innovation, Cosmetic Victories, afin d'encourager les jeunes entrepreneurs.

Sur le salon, une trentaine de jeunes pousses ont doncun stand pour présenter leurs innovations. Les futures start-up sont aussi présentes parmi les visiteurs. "On a aussi donner la possibilité aux visiteurs de présenter leur innovation dans le cadre de solution start-up. Ils peuvent ainsi trouver un moyen de concrétiser leur projet et de monter leur propre start-up ", explique Jean-Marc Jamet, président de la Cosmetic Valley. Des conférences sont aussi proposées pour expliquer comment dévelopepr, financer et valoriser sa start-up. Cosmetic 360 se tient jusqu'à demain au Carroussel du Louvre à Paris.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message