La Cosmetic Valley met en avant les start-up

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A l'occasion du salon Cosmetic 360 soutenu par la Cosmetic Valley, les start-up françaises sont mises en avant et peuvent échanger avec les leaders mondiaux de la beauté.

© MB

Trosième édition pour Cosmetic 360, le salon dédié à l'innovation cosmétique créée avec le soutien de la Cosmetic Valley. Cette année, uen salle entière du salon est réservée aux start-up françaises de la beauté. Il faut dire que le cluster fait tout pour aider ses pépites. Un incubateur a été créé à Chartres, fief historique de la Cosmetic Valley afin de développer la cosmétique et le digital. La filière a également créé un concours d'innovation, Cosmetic Victories, afin d'encourager les jeunes entrepreneurs.

Sur le salon, une trentaine de jeunes pousses ont doncun stand pour présenter leurs innovations. Les futures start-up sont aussi présentes parmi les visiteurs. "On a aussi donner la possibilité aux visiteurs de présenter leur innovation dans le cadre de solution start-up. Ils peuvent ainsi trouver un moyen de concrétiser leur projet et de monter leur propre start-up ", explique Jean-Marc Jamet, président de la Cosmetic Valley. Des conférences sont aussi proposées pour expliquer comment dévelopepr, financer et valoriser sa start-up. Cosmetic 360 se tient jusqu'à demain au Carroussel du Louvre à Paris.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA