La création de sites marchands : nouveau filon pour les éditeurs de logiciels

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Une petite dizaine d'exposants au moins à la Convention e-commerce proposent leur solution informatique de création de cyberboutiques. Ils se bousculent sur ce marché en pleine explosion.

 
Un site marchand se créée toutes les heures en France et 30 000 sont déjà référencés ! Ces chiffres ravissent les éditeurs de solutions informatique. Proxi-Business, Boutiquebuilder, PowerBoutique, Clikeo, Oxatis, Intersoft, Cyberboutique, Amen...., ces éditeurs se bousculent à la 4e convention e-commerce et sur le marché pour proposer leur solution aux futurs entrepreneurs du Net.
 
La plupart ciblent les PME voire les TPE. « Nous ouvrons 200 boutiques en ligne par mois. C'est un marché explosif », assure Hervé Bourdon, le directeur marketing d'Oxatis, une entreprise qui compte parmi ses clients des petits sites tels gourmeticone (épicerie fine), piscine-clic (produits d'entretien pour piscines), universbroderie ou 10pelotes (pelotes de laine).
 
Il est vrai qu'il devient facile de créer son site marchand grâce aux solutions informatiques en mode ASP (le commerçant n'est pas propriétaire du logiciel, mais loue le droit de l'utiliser, ndlr). 
 
Surtout que sur ce marché qui commence à être encombré, les concurrents rivalisent à coups d'offres discount. Certains exposants sur le salon tentent d'accrocher les visiteurs avec une offre de boutique en ligne  à partir de 5 euros par mois ! Pour ce prix là, le commerçant n'a souvent que la vitrine et de quoi créer son catalogue produit.
 
A quelques stands de distance, Stéphane Escoffier, le directeur général de PowerBoutique refuse de jouer au jeu de l'enchère inversée. « Nous ne faisons pas d'évangélisation avec nos tarifs », explique t-il. De fait, une cyberboutique digne de ce nom avec un module de gestion commerciale complet, un catalogue produits solide, un outil de gestion des stocks, un système de paiement sécurisé et des logiciels d'analyse des performances, se paye plutôt 50 ou 100 euros par mois.
 
Cela revient toujours moins cher que de prendre un pas de porte dans une rue ou un centre commercial ! De telles offres contribuent à faire d'Internet un media capable de démocratiser la création d'entreprises de distribution.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA