Marchés

La crémerie tente de sortir de sa torpeur

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La catégorie qui enregistre plus de 13 milliards d’euros (+0,4 % en CAM à fin octobre 2013, IRI) est à la traîne en matière de performances au sein des PGC qui progressent de +1,7 % en valeur. Si les segments qui composent la crémerie sont relativement stables, sauf le fromage (+2 % en valeur), le marché est plombé par les mauvais résultats de l’ultrafrais à -0,9 % en valeur. Le point complet sur ce marché dans le magazine LSA à paraître demain, 16 janvier.

La crémerie a été touchée par des hausses record du prix du lait
La crémerie a été touchée par des hausses record du prix du lait

Tous les fournisseurs de rayonnage alimentaire sont sur Magasin LSA

Une pénible situation de l'ultrafrais qui s’explique, entre autres, par le recul des ventes du leader, Danone, avec la perte de ses allégations santé et la baisse de l’allégé suite à la fin de l'engouement du régime Dukan. Par ailleurs, les volumes progressent (+0,4 %) en raison du recul du fond de rayon et de la progression de la promotion.

Autre tendances : la catégorie est touchée par des hausses record du prix du lait en 2013, obligeant les industriels à faire des économies sur des postes, au détriment d’investissements sur les outils de production et sur l’innovation. Pourtant, pour faire sortir la catégorie de cette situation "flat" Danone et Yoplait, créent en janvier 2014 un nouveau segment sur l’ultrafrais : les concentrés avec Danio (Danone) et Yopa ! (Yoplait). Des produits plus protéinés et consistants pour relancer la consommation de produits laitiers.

Retrouvez le dossier Crémerie dans son intégralité dans LSA dès demain, 16 janvier.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA