La croissance de Walmart dans l’e-commerce jugée « trop lente » par son CEO

Les ventes en ligne du géant américain de l’e-commerce ont crû de 7% au cours du premier trimestre, et ce ne sera pas suffisant, pour le CEO du groupe Doug McMillon, afin de gagner la bataille du digital contre ses concurrents et notamment Amazon.

Partager
La croissance de Walmart dans l’e-commerce jugée « trop lente » par son CEO
Doug McMillon, CEO de Walmart.

Walmart progresse, mais pas assez vite du moins sur le digital. A l’occasion de la présentation de ses chiffres pour le premier trimestre de son année fiscale 2017, le leader de la grande distribution revendique un chiffre d’affaires global de 115,9 milliards de dollars (103 milliards d’euros), en hausse de 0,9%. Brett Biggs, CFO pour le groupe s’est dit "fier des résultats globaux du premier trimestre, dynamique dans de nombreuses activités de l’entreprise".

Un point de vue que ne partage pas le CEO du groupe, Doug McMillon, concernant l’activité e-commerce de Walmart, en progression de 7% sur la même période. Une croissance qu'il a qualifié de « trop lente », car il sait bien qu’il doit avancer rapidement sur le volet digital afin de ne pas être impacté par la montée en puissance d’Amazon dans le commerce de détail. Walmart a d'ailleurs massivement investit en ce sens ces dernières années, et continue de le faire."Nous faisons des progrès sur de nombreux points mais avons besoin de travailler sur l’amélioration d’encore quelques-uns. Par exemple, notre place de marché monte en puissance mais cela prend du temps de construire l’assortiment au niveau où les consommateurs peuvent prendre conscience de sa profondeur. Nous proposons désormais 10 millions de références sur Walmart.com et faisons croitre ce chiffre en combinant nos produits en propres et ceux de marchands tiers", a-t-il expliqué lors de la présentation des chiffres du groupe.

Doug McMillon a par ailleurs souligné ses nombreux progrès réalisés sur le système de traitement des opérations e-commerce au sein de ses entrepôts. Pour asseoir son autorité dans le digital, le groupe peut notamment compter sur le succès du service de retrait des articles en magasins, l’équivalent du format de drive à la française, déployé dans près de 40 villes américaines d’ici la fin du mois de mai, soit 22 villes supplémentaires depuis le début de l’année.

Chiffre d'affaires du groupe et son évolution

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

B&M

Directeur de Magasin H/F - France entière

B&M - 10/10/2022 - Franchise - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Détectez vos opportunités d'affaires

84 - AVIGNON

Fourniture de pains et viennoiseries.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par
Marchés Online

Les réseaux de Franchises à suivre

MAANOS

MAANOS

Massages bien-être, massages sportifs, massages sur mesure

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS