Marchés

La cuisine de demain et d'après-demain

|

tendance - L'édition 2008 du Salon international de la cuisine à Milan a conforté la cuisine dans son statut de pièce à vivre tournée de plus en plus vers la déco mais qui n'en oublie pas d'être fonctionnelle. Tour d'horizon.

La cuisine de demain se rêve dès à présent au Salon Eurocucina. La 17e édition internationale de la biennale d'exposition de meubles de cuisine, qui s'est tenue du 16 au 21 avril à Milan, reste l'événement design de référence pour tous les professionnels du secteur. Près de 350 000 visiteurs - une fréquentation record -, soit 29 % de plus que l'édition précédente, se sont rendus dans ce lieu qui donne la tendance pour les mois à venir. Impressionnante par sa taille, « l'édition 2008 a été également surprenante par la richesse de son offre et la profusion des styles, oscillant entre sobriété et exubérance », lance Gérard Laizé, directeur du VIA (Valorisation innovation dans l'ameublement).

Une profusion de styles

Symboles de la pureté et de l'élégance, les cuisines blanches laquées s'affirment comme le phénomène phare du moment. Mélange de classicisme et de sophistication, cette veine stylistique dans laquelle tout le monde s'est engouffré massivement a laissé tout de même une - petite - place à des créations plus surprenantes. Sur le plan des couleurs, hormis donc le blanc ou l'inox, le noir et le rouge, qui restent dans une moindre mesure d'actualité, les visiteurs ont pu découvrir des modèles originaux, comme celui de chez Bontempi, à l'imprimé fleuri fuchsia, bleu ciel et jaune, celui de chez Schiffini, à l'aspect cuivre martelé, ou encore celui d'un fabricant italien en version jaune fluo.

Sur le plan des matières, le bois dans ses aspects laqués, striés, creusés ou brut s'est retrouvé chez Comprex face à une nouvelle matière totalement inédite. Un matériau à base de ciment - un complément minéral dépourvu de résine - aux performances exceptionnelles par rapport à un ciment normal et aux applications multiples. Lieu de vie pour la famille et les amis, la cuisine revendique son image branchée aussi à travers les hottes. La boule à facettes disco de chez Elica en est un brillant exemple. Derrière cette recherche évidente d'esthétisme, les fabricants n'en négligent pas pour autant le volet technique, gage de toujours plus de fonctionnalité et d'ergonomie. C'est le développement des « murs dits techniques », avec l'essor des portes coulissantes, utilisées parfois pour dissimuler totalement la cuisine, escamotables, mécaniques, électriques, ou encore la motorisation des tiroirs, des placards, des plans de travail, etc. Histoire de se souvenir qu'une cuisine, aussi belle soit-elle, se doit aussi et surtout d'être autant que possible un lieu de vie fonctionnel et chaleureux !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter