La Distillerie Meyer a ouvert son musée dédié aux eaux-de-vie en France

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La Distillerie Meyer, entreprise familiale créée en 1958, vient d’ouvrir la Maison du Distillateur, à Châtenois (67) en Alsace. Celle-ci propose un parcours en cinq étapes pour retracer l’histoire des eaux de vie dont le whisky et s’achève dans la boutique attenante. Il existe déjà un musée des eaux-de-vie en Alsace, à Lapoutroie (68).  Depuis son ouverture en 1986, celui-ci a attiré 2 millions de visiteurs.

La distillerie alsacienne Meyer a ouvert un musée en hommage aux eaux-de-vie.
La distillerie alsacienne Meyer a ouvert un musée en hommage aux eaux-de-vie.© Meyer

Qui sait que les premières traces d’appareils à distiller ont été trouvées en Mésopotamie et en Egypte et qu’elles remontent à 3000 ans avant notre ère ? Que whisky signifie « eau bénite » en gaélique ? Qu’il faut enlever les queues des mirabelles pour une bonne eau-de-vie de ce fruit ? Autant de questions auxquelles la Maison du Distillateur, créée par la Distillerie Meyer, répond.

Cins espaces distincts

Ce musée est composé de cinq espaces : L’espace historique qui revient notamment sur la tradition des bouilleurs de crus en Alsace ; l’espace imaginaire  est en fait une salle de cinéma où est projeté un film documentaire de 8 minutes ; l’espace verger présente la diversité fruitière du Val de Villé, en Alsace ; l’espace scientifique où est expliqué l’art de la distillation ; l’espace convivialité, dédié au whisky de la distillerie (Meyer’s , un whisky 100% alsacien. La première bouteille a été lancé en 2007) et enfin et en toute logique, la visite se conclut à l’espace de dégustation où les visiteurs peuvent s’approvisionner en eaux de vie de la distillerie Meyer. A noter qu’un petit lutin, typique de la région, accompagne les touristes. Une manière de leur dire que les enfants sont les bienvenus.

 

Arnaud et Lionel Meyer, les deux fils de Jean-Claude Meyer, dirigent la Distillerie Meyer : 

 

 

 

L'autre musée des eaux-de-vie est également en Alsace

 

De son côté, le Musée des eaux de vie de Lapoutroie (Haut-Rhin) va bientôt fêter son trentième anniversaire. Créé en 1986 par René de Miscault, ce musée généraliste a acceuilli depuis son ouverture quelques 2 000.000 de visiteurs. Il contient une collection de bouteilles sans aucun doute unique au monde avec, par exemple, des absinthes antérieures à 1915, l'année de l'interdiction de l'absinthe, ou une bouteille de Taragone, cette eau-de-vie fabriquée en Espagne par des Chartreux, suite à leur expulsion en 1905, lors de la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Dans ce musée aussi, la visite se termine avec une dégustation des spiritueux (Absinthe Libertine, liqueur de géranium, etc.) de la maison sous les marques Lapoutroie et Paul Devoille.

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA