La distribution espagnole en conflit avec Visa

La décision de Visa International - qui contrôle 63 % du marché espagnol des cartes bancaires à travers Visa Espagne et 4B - de doubler les commissions des grandes surfaces pour l'utilisation de ce mode de paiement à partir du 1er janvier 2002 provoque une très vive réaction dans le secteur. La commission passerait de 0,2 % à 0,5 % dans les hypers et de 0,5 % à 1 % dans la plupart des supermarchés. Face aux menaces de boycott de groupes tels que Carrefour ou Alcampo qui qualifient respectivement cette mesure « d'inadmissible » et de « scandaleuse », le ministère de l'Economie a proposé sa médiation.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0076

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations