La diversité alimentaire diminue chez les enfants

|

Le Credoc s'est penché sur la diversité alimentaire en France et aux Etats-Unis, et constate une érosion des bonnes pratiques chez les jeunes français.

Une étude du Credoc a comparé les habitudes alimentaires entre la France et les Etats-Unis, avec des résultats étonnants.

En quantité (énergie ingérée), la consommation est identique entre les deux pays, aux alentours de 2080 kcal par jour. Mais c’est dans la répartition des apports que les différences existent :

- En France, la moyenne des prises alimentaires quotidienne est de 3,9 contre 5,5 aux Etats-Unis.

- La diversité alimentaire est plus importante en France, mais elle a tendance à diminuer fortement chez les enfants de 3 à 14 ans entre les années 2007 et 2010.

- Le Credoc a également observé que les jeunes adultes (21 à 34 ans) et les plus de 65 ans français mangent moins bien que les américains du même âge. De quoi écorner l’excellente image que l’on colle aux mangeurs français. « Si cela devenait un phénomène générationnel, il y aurait un risque d’affaiblissement du modèle alimentaire français », indique l’étude en conclusion.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message