Marchés

La division food de PepsiCo France affine l’anticipation météo pour les chips

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le géant américain intègre les indices de météo-sensibilité dans ses prévisions de vente, un service fourni par Climpact. Résultat, une optimisation de la chaîne de bout en bout, depuis la production jusqu’aux prévisions de ventes.

Mieux prévoir les ventes de chips, une catégorie soumise à de fortes contraintes de saisonnalité , avec plus de la moitié des ventes réalisées entre avril et juillet. Voilà l’objectif de PepsiCo France, propriétaire de Lay’s, dont la division food fait appel depuis l’an dernier aux services de Climpact, l’un des spécialistes de la business intelligence climatique.

Selon PepsiCo, la qualité des données a notamment permis l’anticipation de la météo exceptionnellement ensoleillée du printemps dernier. « Nous avons ainsi pu prévoir en mars le pic des ventes d’avril et mai, se réjouit Tony Delattre, directeur supply chain food chez PepsiCo. Nous avons ainsi pu ajuster la capacité de production de nos différentes usines et acheminer depuis l’Europe des produits supplémentaires, afin de répondre à la demande des consommateurs. »

Selon Climpact, sur les 131 références de chips Lay’s, 14 sont significativement météo-sensible, notamment les chips aromatisés, ce qui représente 57% du volume de chips produit par PepsiCo France.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA