Marchés

La famille royale marocaine cède la Centrale laitière du Maroc à Danone

|

Danone possédait déjà 29,2% des parts de la Centrale laitière du Maroc. En rachetant pour 543 millions d’actions à la SNI, la holding contrôlée en partie par la famille royale, Danone finalise sa prise de participation de 67%.

La Centrale Laitière logo

Cette prise de contrôle confirme la stratégie du groupe à évoluer au Maroc, « ce qui confirme l’intérêt stratégique du groupe pour l’Afrique du Nord », explique Danone dans un communiqué. La Centrale Laitière, leader des produits laitiers au Maroc, réalise des ventes annuelles de l'ordre de 600 millions d'euros.

Grâce à cette opération, Danone confirme également sa volonté de miser sur les produits laitiers, comme l'a annoncé le groupe lors de ses résultats cette semaine. Et par ailleurs, cette modification de l’engagement de la famille royale du Maroc à travers SNI s’inscrit dans le prolongement de la vente, en 2011, de l'huilerie Cristal Lesieur au français Sofiprotéol, présidé par Xavier Beulin, également patron de la puissante FNSEA.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter