La FCD appelle le Parlement a créer un fichier positif

D’après un sondage réalisé par l’IFOP en septembre 2011, 84 % des Français considèrent que le fichier positif serait une mesure efficace pour lutter contre le surendettement. Le fichier positif recenserait l'ensemble des prêts souscrits par un particulier et serait obligatoirement consulté par les organismes de crédit avant d'accorder un nouveau prêt dans l’optique de lutter contre le surendettement. Pour la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD), ce fichier est l’outil indispensable qui permettra aux prêteurs de répondre à l’obligation qui leur incombe et de vérifier la solvabilité des emprunteurs. Il appartient alors au Gouvernement et au Parlement de prendre les mesures nécessaire pour donner une existence légale au fichier. Etant donné l’urgence politique et sociale attachée à la lutte contre le surendettement, la FCD appelle les pouvoirs publics à agir rapidement et voter une loi pour la création du fichier positif.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter