La FCD crée un réseau de formations autour des métiers de bouche

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La Fédération du commerce et de la distribution (FCD) vient de signer un partenariat avec sept Centre de formations pour apprentis (CFA) répartis sur l'ensemble du territoire. Objectif: créer un maillage de référence pour les métiers de bouche, postes où la main d'oeuvre qualifiée fait souvent défaut.

Les métiers de bouche (bouchers, poissonniers, fromagers etc.) sont l'une des armes fortes pour les distributeurs, afin de fidéliser sa clientèle. En témoigne, en photo, la publicité E.Leclerc qui vante ses bouchers d'exception.
Les métiers de bouche (bouchers, poissonniers, fromagers etc.) sont l'une des armes fortes pour les distributeurs, afin de fidéliser sa clientèle. En témoigne, en photo, la publicité E.Leclerc qui vante ses bouchers d'exception.

Un "réseau d'excellence". C'est en ces termes que la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) qualifie ce partenariat inédit. Concrètement, l'organisation professionnelle vient d'enteriner un partenariat avec 7 centres de formation d’apprentissages (CFA) pour développer un réseau de référence en matière de formations aux métiers de bouche, ce lundi 10 octobre 2016.

Pallier le manque de personnel qualifié

Née de la volonté des enseignes adhérentes à la FCD, la création de ce réseau est une première qui s’inscrit directement dans l’accord « 100 000 chances pour demain » signé par les partenaires sociaux de la branche. Les distributeurs misent en effet beaucoup sur l'apprentissage pour former solidement leurs futurs collaborateurs. Certains, comme Match par exemple, développe en interne des centres de formations pour ces métiers dédiées aux produits frais. C'est d'ailleurs un besoin chronique des distributeurs, qui souhaitent ardemment recruter des bouchers et patissiers entre autres pour muscler leurs rayons à service et fidéliser ainsi leur clientèle. Problème, cette main d'oeuvre qualifiée est plus que rare sur le marché du travail... E.Leclerc, Carrefour, Intermarché, tous communiquent pour sensibiliser aux possibilités liés à ces métiers pour tenter d'enrayer cette pénurie.

Un partenariat symbolique

Ce réseau de CFA espère donc incarner une "voie d’excellence". « Ce partenariat est très symbolique. Il vise à développer une formation d’excellence pour les métiers de bouche. L’avenir de la grande distribution passe par la qualité des hommes comme des produits » a indiqué Jacques Creyssel, délégué général de la FCD.

D’ores et déjà, la branche du commerce à dominance alimentaire représente plus de 20 000 contrats par alternance conclus chaque année par les entreprises.

Liste des CFA sélectionnés pour constituer ce réseau:

-Le COROT Formations à Marseille

- Le CFA 3IFA (Alençon)

- ALMEA, situé à Châlons-en-Champagne

- Le Moulin Rabaud (Limoges) 

- Le centre Rabelais, à Dardilly

et enfin le  CEPROC et l'école de la Boulangerie et de la pâtisserie situés tous les deux à Paris.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA