La FCD demande l’interdiction des comparateurs de prix à Manuel Valls

La fédération de la distribution, qui représente les groupes intégrés comme Carrefour et Auchan, vient d'écrire elle aussi à Manuel Valls, en réponse à la lettre des présidents de l’Ania, Coop de France et la FNSEA. En demandant entre autres l’interdiction des comparateurs de prix.

Partager
La FCD demande l’interdiction des comparateurs de prix à Manuel Valls
Jacques Creyssel a pris la plume pour faire des propositions à Manuel Valls

Après la guerre des prix, la guerre des lettres au Premier ministre ? Selon le journal les Echos, la fédération du commerce et de la distribution a envoyé une lettre à Manuel Valls, en réplique à celle signée par Xavier Beulin, président de la Fnsea, Philippe Mangin, président de Coop de France et Jean-Philippe Girard, président de la FNSEA, face aux « ravages de la guerre des prix» qu’entretiendrait la grande distribution. Les trois présidents s’en étaient expliqués dans la livraison du magazine LSA du 12 juin, après réception du courrier par le Premier ministre.

La FCD, qui représente Auchan, Carrefour, Casino, Cora, et les discompteurs Lidl et Aldi, refuserait la « stigmatisation de la distribution, la déflation actuelle qui est une réalité, résultant avant tout d’une situation économique exceptionnelle de recul du pouvoir d’achat qui renforce la compétition entre tous les acteurs», selon les propos tenus en substance par Jacques Creyssel, délégué général de la FCD.

La fédération propose au Premier ministre des solutions pour sortir de la guerre des prix. D’abord, en interdisant purement et simplement les comparateurs de prix qui attisent la guerre entre les enseignes. Une manière de renvoyer la balle du côté des pouvoirs publics, qui seront probablement bien en peine de faire changer la législation européenne en la matière. La FCD demande par ailleurs faire aboutir le label «Fournisseurs Responsables » que l’Ania – qui représente l’industrie alimentaire – refuserait de signer. Enfin, Jacques Creyssel souhaiterait lancer une « grande étude indépendante sur les enjeux de la filière pour faire repartir le budget alimentaire des Français à la hausse », en constatant que l’Etat à beaucoup de mal à faire de la stratégie….

A date, le Premier ministre n’a pas répondu à ces courriers. En revanche, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement, a indiqué lors d’une conférence de presse qu’il recevrait la FCD pour évoquer la situation. Mais du côté des fédérations, on pointe que la FCD « ne représente que les enseignes intégrées, sans E.Leclerc, Système U et Intermarché. Et sans Leclerc, que voulez-vous qu’il se passe ? ».

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

B&M

Directeur de Magasin H/F - France entière

B&M - 10/10/2022 - Franchise - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

RAPID COUTURE

RAPID COUTURE

Réparez, Ajustez, Transformez

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS