La FCD rappelle son étude sur les marges dans plusieurs rayons frais

|

En lançant plusieurs opérations de ventes de fruits et légumes par les producteurs dans plusieurs grandes villes de France, le Modef veut dénoncer les marges de la grande distribution sur ces produits. La FCD rappelle, à travers une étude menée au mois de juin dernier, que dans ces rayons, les marges sont au contraires négatives.

fruits
fruits© FOOD-MICRO - FOTOLIA

La Fédération du commerce et de distribution (FCD) a compilé les données de cinq distributeurs afin d’analyser leurs marges, dans le cadre des travaux pour l’observatoire de la formation des prix et des marges. Auchan, Carrefour, Cora, Casino et Système U ont livré leurs résultats pour différents rayons frais.

Les autres rayons plus rentables

Dans le détail, la marge nette des rayons viandes, fruits et légumes, du steak haché au rayon surgelé s’avère négative. La charcuterie excelle à l’inverse, les produits laitiers (2.9 %), la volaille (4.9 %) et la charcuterie (6.1 %) affichent des marges supérieures à la moyenne pondérée des rayons, qui représente 1.4 %.

Réaction face à l'opération du Modef

Ces chiffres viennent donc nuancer, ou contredire selon les points de vue, les propos du Modef, syndicat agricole des exploitants familiaux, qui dénonce les marges des distributeurs, en lançant des opérations de vente de fruits et légumes dans plusieurs villes de France « au juste prix ». A noter également le total des charges pris en compte dans les linéaires passés à la loupe, qui s’élève toujours au-dessus de 21 %.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter