Marchés

La Fédération française du prêt-à-porter féminin a un nouveau président

|

Pierre-François Le Louët remplace Daniel Wertel à la présidence de la Fédération française du prêt-à-porter féminin.

Pierre-François Le Louët est âgé de 42 ans.
Pierre-François Le Louët est âgé de 42 ans.

Pierre-François Le Louët accède à la présidence de la Fédération française du prêt-à-porter féminin. Il remplace à ce poste Daniel Wertel, resté trois ans à la tête de la Fédération. Agé de 42 ans, Pierre-François Le Louët, diplômé de l’ESCP Europe et de l’IFM, a débuté sa carrière en tant qu’assistant parlementaire, avant de rejoindre les équipes marketing de L’Oréal dès 1998. En 2001, il rejoint le bureau de tendances NellyRodi, dont il prend ensuite la présidence en 2003.

Longtemps chez NellyRodi

Depuis 2007, il est par administrateur du Syndicat de Paris de la mode féminine, et a intégré le conseil d’administration de la Fédération française du prêt-à-porter féminin entre 2007 et 2010 puis à partir de 2013. Désormais à la présidence de cette Fédération, il salue l’action de son prédécesseur, Daniel Wertel, qui devient 1er vice-président.

Répondre aux nouveaux enjeux

Dans sa première prise de parole, il liste les nouveaux enjeux qui se dressent aux entreprises du secteur : « évolution des comportements de consommation, transformation des réseaux de distribution, digitalisation et conquête de nouveaux marchés, sans oublier le nécessaire renforcement du leadership de la place de Paris. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message