La FEEF et Système U prolongent leur partenariat jusqu’en 2018

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupement coopératif U et la Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France ont signé ce jeudi 17 novembre 2015 un accord visant à approfondir partenariat pour les trois prochaines années.

Serge Papin, président de Système U, et Dominique Amirault, mettent en place des engagements concrets pour leur relation commerciale
Serge Papin, président de Système U, et Dominique Amirault, mettent en place des engagements concrets pour leur relation commerciale

Système U et la Feef viennent de signer un nouvel accord pour faciliter les relations commerciales entre l’enseigne et les petites et moyennes entreprises familiales. L’objectif est de “fournir aux PME fournisseurs de la grande distribution un cadre favorable et pérenne au développement de leurs activités grâce à des engagements structurés autour des valeurs communes de proximité, de partenariat et d’équité dans la collaboration. L’esprit de cet accord est d’apporter la visibilité nécessaire aux PME pour développer le commerce et le chiffre d’affaires. Les engagements favorisent l’instauration de partenariats durables, fondés sur des contrats à durée indéterminée ne pouvant être rompus qu'en cas de manquements ou d'inadaptation de l'offre au marché”. indique un communiqué

Donner de la visibilité

Pour faciliter la relation commerciale, Système U va fournir des organigrammes, des études de marché, des statistiques de ventes, mais surtout tenir compte des spécificités et fragilités des PME lors des négociations commerciales. "La signature de cet accord vient prolonger et concrétiser une action engagée auprès des PME depuis de nombreuses années, précise Serge Papin, président de Système U. L'engagement sur la visibilité et la durée de la contractualisation conforte la territorialité des engagements de notre coopérative".

La Feef compte aussi sur des référencements plus dynamiques, des délais de paiement plus courts que ne le prévoit la loi, et un développement du chiffre d’affaires des PME dans les magasins U. « Cet accord représente une étape essentielle pour nous car, en venant prolonger celui mis en place en 2013, il valide notre démarche commune et démontre le bienfondé de notre politique de différenciation des PME, se réjouit Dominique Amirault, président de la FEEF. C’est aussi un accord plus ambitieux qui doit permettre de soutenir les entrepreneurs qui, au coeur de nos régions, créent de la richesse et des emplois ». L'accord intervient alors que les négociations commerciales ont débuté, et que se nouent de nouveaux partenariats européens entre enseignes qui pourraient fragiliser les PME, notamment celles qui fabriquent des MDD. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA