Marchés

La FGA-CFDT propose une alternative à la fermeture des sites Candia

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le cabinet d’expertise du comité central de l’entreprise Candia, Syndex, a présenté ses conclusions. Selon lui Candia peut économiser plus de 16 millions d’euros, tout en conservant une partie de ses sites de production.

sodiaal Candia

Les économies porteraient sur la réduction de toutes les formes de sous-traitances et de précarité ; l’amélioration de la productivité et du fonctionnement des usines notamment avec des objectifs plus ambitieux au niveau des pertes matières ; la réduction des frais généraux pour les sites et les sièges du groupe Sodiaal ; la baisse des couts de production via le crédit d’impôt compétitivité-emploi dont va bénéficier Candia.

Ce plan global pourrait ainsi générer presque autant d’économie que celui prévu par la direction de Candia avec la fermeture des trois sites et 332 licenciements. A ce stade, la direction reconnait déjà 10 millions d'euros d’économies. La FGA-CFDT continue donc de penser que la fermeture des sites n’est pas inéluctable. Le scénario du maintien partiel d’activité du site du Lude (Candy'Up, crèmes...) apparait donc encore viable. Le syndicat doit rencontrer le ministère de l’Agriculture pour lui faire part de cette proposition alternative et exige que la direction étudie cette proposition pour le site du Lude.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA