Marchés

La FGA-CFDT s'inquiète pour l'emploi des salariés de Terra-Lacta

|

A la suite de l'annonce de la fusion de la coopérative Terra-Lacta avec le groupe Bongrain, la FGA-CFDT avec les Unions Régionales Interprofessionnelles de Poitou-Charentes, des Pays de la Loire et de l'Auvergne, concernées par cette opération industrielle, est très inquiète sur le devenir des emplois de Terra-Lacta.

Terra Lacta logo

Lors du dernier comité, les représentants FGA-CFDT n'ont obtenu aucune précision sur cette restructuration. Les élus ont déposé un droit d'alerte dans leurs CE respectifs pour obtenir des réponses concrètes à leurs questions sur l'emploi et l'avenir de leur site.

La FGA-CFDT demande au groupe Bongrain de préciser rapidement les conséquences sociales et économiques de cette fusion auprès des représentants des salariés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter