La Fiac, partie d'Adepale, rejoint l'Ania

|

La Fédération des industries de l'appertisé et de la conserve (Fiac), qui représentent 60 % des adhérents de l'Adepale (Association des entreprises de produits alimentaires élaborés), a décidé d'adhérer à l'Ania, constestant ainsi la décision de l'Adepale de quitter le lobby agroalimentaire. La Fiac comprend quelque 130 entreprises comme Bonduelle, Labeyrie, Spanghero, d'Aucy et Euralis, qui réalisent ensemble dans le secteur de la conserve environ 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires, employant 35 000 salariés. "Je ne peux que me réjouir du retour rapide d'une partie importante de l'Adepale car c'est un gage de confiance remarquable fait aux différents services de l'Ania", exulte Jean-René Buisson, son président. L'Ania a également "recruté" les industriels de la boulangerie-pâtisserie récemment.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message