La fiche-produit de votre site e-commerce est primordiale… Et on vous dit pourquoi !

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les sites marchands misent beaucoup sur les pages produits qui sont à la fois le reflet de leur gamme, de leur fiabilité et qui contribue largement à augmenter leur taux de conversion. SEO, photo, ergonomie, disponibilité de la référence… Nos conseils sur ce qu'il faut faire et sur les erreurs à éviter.

Plus de la moitié des ajouts au panier se font depuis ces fiches-produits, selon une étude réalisée par Content Square.
Plus de la moitié des ajouts au panier se font depuis ces fiches-produits, selon une étude réalisée par Content Square.© goodluz - Fotolia.com

Sur un site e-commerce, 20% des landing pages, c’est-à-dire les pages d’atterrissage, sont des pages produits. Et plus de la moitié des ajouts au panier se font depuis ces fiches-produits*. C’est dire l’importance de ces véritables passerelles vers l’acte d’achat en ligne. Des éléments essentiels pour augmenter le taux de transformation. "La fiche produit sur un site e-commerce a autant d’importance que les produits en boutique, et que la consultation de leurs étiquettes de prix et de fabrication, précise Jonathan Cherki, fondateur de Content Square. C’est tout à fait logique d’ailleurs car, sans elle, il n’y a pas de remplissage du panier, et donc pas de taux de conversion".  En termes de trafic, elles sont également essentielles pour les e-commerçants. "60% des personnes qui arrivent sur une page produit vont ensuite directement quitter le site : il s’agit du fameux "taux de rebond", indicateur important de la performance de ces pages", poursuit Jonathan Cherki.

Le visuel, élément essentiel et central de la page

Le visuel apparaît comme l’élément essentiel de la page produit. "67 % des consommateurs ne choisissent pas un produit s'il n'a pas de visuel, rappelle Pierre Giraud, directeur marketing de Brandbank. Et les marques et les sites ont bien compris cette étape cruciale. Si plusieurs images sont disponibles, les ventes peuvent s'accroître jusqu'à 40 %".  Et Amélie Le Calvez, directrice de production chez Presswall, de renchérir : "Les marques qui choisissent d'investir dans une  photo e-commerce de qualité ont toutes les chances de voir leur taux de conversion par visiteur augmenter… et leur taux de retour diminuer".

Si certains critères sont indispensables à l’élaboration d’une fiche produit complète, il est essentiel de garder à l’esprit que la fiche produit type n’existe pas. Son contenu dépend du type de produit concerné. Certaines données objectives, comme la composition, les dimensions ou encore la disponibilité de la référence sont des éléments communs à l’ensemble des fiches produits en ligne. Mais certaines informations subjectives, comme le choix du visuel ou l’emplacement des informations, ne seront pas déterminées de la même façon selon qu’il s’agisse d’une robe ou d’un appareil photo, par exemple. "Bien qu’il existe de nombreuses bonnes pratiques, il faut cependant noter que chaque site est différent et que l’expérience utilisateur ne sera pas la même d’un site à l’autre, analyse le fondateur de Content Square. Pour vraiment optimiser une page produit, il faut comprendre la manière dont les internautes naviguent dessus. Sur certains sites, on préfèrera mettre les vignettes miniatures à gauche de la photo principale pour un meilleur impact sur l’achat, alors que sur d’autre il est préférable de les mettre en-dessous".

La vidéo, de plus en plus utilisée

Malgré un poids budgétaire assez lourd, la vidéo est de plus en plus intégrée dans les pages produits. Sur Asos, site spécialisé dans la mode en ligne, de nombreuses références sont présentées par des mannequins qui défilent sur un podium. Presswall, agence spécialisée dans les images e-commerce, propose à ses clients des vidéos 360 qui permettent de voir le produit tourner sur lui-même. La start-up française a également réalisé pour Tex (groupe Carrefour) une vidéo de présentation de leur collection, avec mannequins homme et femme, diffusée sur leurs écrans en magasin. "Regarder des vêtements vivre est forcément très vendeur car le client peut voir la matière bouger, le tombé de la coupe, la taille", explique Amélie Le Calvez.

La photo n’est pas le seul domaine où l’intervention de prestataires est nécessaire. "Proposer une fiche produit riche et engageante est un travail long, complexe et souvent coûteux pour les distributeurs, précise Antoine Durieux, fondateur et patron de Alkemics. L'approche collaborative d'Alkemics permet aux distributeurs d'enrichir très simplement leurs fiches produit avec des contenus de marques grâce à une connexion directe avec leurs fournisseurs." Des prestations qui ont un coût, mais dont les retailers peuvent difficilement se passer désormais… A moins d’internaliser ce type de fonction, comme vente-privée.com à La Plaine Saint-Denis ou Zalando à Berlin, qui possèdent leurs propres studios avec des process optimisés ! Mais l’investissement n’est pas neutre. 

*Baromètre du e-commerce sur les pages produit Content Square sur 6 mois, réalisé du 07/01/2015 au 19/06/2015

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

Capitaine Commerce

16/12/2015 17h38 - Capitaine Commerce

Attention à ne pas non plus penser la fiche produit comme un élément simple et statique et de la considérer comme une page vue au sein d'une navigation. Autrement dit, la fiche produit doit répondre à des problématiques diverses, notamment liées à la provenance du visiteur : - Le visiteur y arrive-t-il en ayant effectué une recherche par Google ou par du SEA ? - Y est-il arrivé en ayant fait une recherche interne par le site ? - Est-ce un email promo qui l'y a amené? - Y est-il arrivé directement après avoir comparé l'offre du marchand avec d'autres marchands ? Toutes ces questions donnent des réponses à ce qu'il faut mettre sur la fiche produit, en fonction de plusieurs objectifs différents : - Augementation du taux d'ajout au panier - Diminution du taux de rebond - Amélioration de l'engagement visiteur - Etc... Cordialement, El Grande Capitano Commerço !!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA