La fin des quotas textiles chinois sous surveillance

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le commissaire au Commerce, Peter Mandelson, a promis de prendre des mesures en cas de déferlante de textiles chinois dans l'Union européenne après l'expiration début 2008 des quotas d'importation.

« La Commission surveillera les importations de textiles en provenance de Chine à un rythme aussi proche du temps réel que possible », a promis Peter Mandelson devant le Parlement européen, en réponse à des questions d'eurodéputés sur l'avenir de l'industrie textile en Europe. « En cas de hausse soudaine des importations de textiles chinois, la Commission se tient prête à utiliser tous les instruments à sa disposition, si la situation le requiert », a-t-il ajouté, à l'issue d'un débat sur la fin des quotas d'importations textiles chinoises. Ces quotas, qui avaient été réintroduits en juin 2005 pour protéger l'industrie européenne d'une arrivée massive de produits bon marché, seront levés et remplacés le 1er janvier 2008 par un système conjoint de surveillance des importations avec la Chine.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA