La Fnac et Emi Music France

sont mis en examen devant le tribunal de grande instance de Nanterre pour tromperie sur les qualités substantielles de CD munis d'un dispositif anticopie. La suite d'une plainte de décembre 2003 de la DDCCRF des Hauts-de-Seine qui démontre, tests à l'appui, que ces CD sont illisibles sur certains supports.

INC Hebdo 1312

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1878

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous