La Fnac Junior veut grandir vite

Forte du succès de ses trois premiers magasins, la Fnac Junior passe la vitesse supérieure en ciblant toujours à la fois les enfants et les parents.

Et de cinq ! En ouvrant deux Fnac Junior en moins de quinze jours (Quatre Temps à la Défense le 3 septembre et Lille le 15), la Fnac accélère le développement d'une enseigne qui veut rassurer les parents et séduire les enfants. « C'est un concept qui marche très bien avec des résultats supérieurs aux objectifs. Nous pouvons en faire une chaîne nationale de très belle tenue » : le président de la Fnac, François-Henri Pinault, ne pouvait adresser de meilleur satisfecit à l'équipe de la Fnac Junior, chargée, depuis bientôt trois ans, de faire renaître le concept de « Fnac Enfants » testé au Forum des Halles en 1993-1994.

Outre la ténacité d'Anémone Béres, ex-directeur du livre de la Fnac et actuel directeur général de la Fnac Junior, grâce à qui le concept n'est pas resté dans les cartons, l'enseigne a joui d'une entière liberté, jusque sur le choix du logo et du nom, et de décisions rapides tranchant avec l'habituelle lourdeur des grands groupes. Après les ouvertures du printemps 1997 à Paris (en centre-ville) et à Ivry (en centre commercial), François-Henri Pinault valide, dès la mi-98, le plan de développement d'une chaîne de 40 magasins de 300 à 400 m2 en moyenne. Ce qui ne sera pas facile au départ : « Nous avions sous-estimé la guerre que se livrent les enseignes de textile en centre-ville sur ces surfaces », explique François-Henri Pinault. La parade n'a pas tardé avec le recrutement d'un professionnel de l'immobilier commercial et une moindre exigence sur la recherche de sites en centre-ville, du fait d'une attraction rayonnant à 7 ou 8 kilomètres à la ronde.

En 2000, la chaîne devrait connaître 12 ouvertures, mais ce n'est qu'une fois assez forte sur son marché national qu'elle pourra songer à s'exporter.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1644

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous