La Fnac lance la deuxième édition de son prix Start-up

|

La Fnac lance la deuxième édition de son prix Start-up, destiné aux entreprises du domaine de l'internet des objets. Avec, à la clé, un contrat de distribution au sein de l'enseigne pour les lauréats.

Les start-up lauréates de ce prix Start-up 2016 bénéficieront d'un contrat de distribution avec la Fnac.
Les start-up lauréates de ce prix Start-up 2016 bénéficieront d'un contrat de distribution avec la Fnac.© Sebastien Ortola / REA/ Fnac

Vous avez aimé le prix Start-up Fnac 2015 ? Vous adorerez le prix 2016… La Fnac propose en effet la deuxième édition de son prix Start-up, destiné à promouvoir les meilleures start-up du marché de l’internet des objets. Les postulants ont jusqu’au 17 janvier 2016 pour faire acte de candidature sur la page dédiée prixstartupfnac.com. Après sélection, dix start-up bénéficieront d’un programme d’accompagnement personnalisé, sur douze semaines, pour accélérer leur développement.

Un contrat de distribution à la clé

A l’issue de ces douze semaines, trois lauréats seront désignés et pourront ainsi accéder à un contrat de distribution avec la Fnac avec, promet l’enseigne, "un plan marketing et commercial dédié". En clair, s’il s’agit là d’une deuxième édition du prix, il n’a plus grand-chose à voir avec celui de l’an dernier. La Fnac avance en effet ses pions d’un cran en proposant, in fine, un contrat de distribution. On est donc bien dans la recherche du produit star de demain.

Un projet qui, cela dit, était déjà sous-jacent l’année dernière. Certes, à l’époque, les start-up lauréates avaient à gagner 14.000 euros, destinés à équiper leur entreprise, avec respectivement 10.000 € pour le premier prix, 3.000 € pour le deuxième et 1.000 €pour le troisième mais, déjà, on voyait poindre l’idée de repérer, "dès le berceau", ces futures jeunes pousses. C’est maintenant clairement assumé.

Prizm, lauréat 2015

Pour information, les trois vainqueurs de 2015 étaient Prizm, un boîtier musical qui se connecte directement à ses enceintes pour récupérer les playlist de Spotify, Deezer ou consorts, Organight, un autocollant utilisant les propriétés de la nature pour éclairer sans électricité ni pollution lumineuse, comme les lucioles, et Dial Once, qui remplace les questions en voix mécaniques des hotlines par une interface visuelle plus conviviale et sans frais téléphonique. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message