La FNSEA s'inquiète de la réduction drastique des aides aux plus démunis

|

Les budgets d'aides aux démunis sont divisés par cinq par une décision de la Cour de justice européenne.

La décision de Bruxelles de se conformer à une décision de la Cour de justice européenne de réduire l'enveloppe de 500 millions d'aides aux plus démunis à 113 millions d'euros inquiète la FNSEA. Le syndicat agricole vient d'écrire au ministre de l'Agriculture afin qu'il trouve une solution à la chute drastique de cette enveloppe qui va aux associations comme les Restaus du coeur ou les banques alimentaires. Ces budgets d'aide avaient bizarrement été inclus dans le cadre de la politique agricole commune, les agriculteurs proposant leurs excédents, et les associations recevant des aides directes de l'Europe pour les acheter. La publication des destinataires des aides à l'agriculture, avait fait apparaître parmi les premiers bénéficiaires les associations comme celle fondée par Coluche.Les nouvelles dispositions devraient leur faire traverser une crise sans précédent, et aux agriculteurs de perdre un débouché.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter