La folie des séries gagne le jeu vidéo

Quake III, Tomb Raider 4, Test Drive 6 La liste des sorties de jeux récentes ou à venir est riche de suites et nouvelles versions de titres à succès. Comme au cinéma, l'exploitation des bons filons engendre le pire comme le meilleur.

«Lara craint ! » Personne chez l'éditeur britannique Eidos n'a dû oublier l'article corrosif, publié dans « Libération » à la sortie du troisième volet de la série vedette Tomb Raider. Ereinté par une presse unanime, TR 3 - pour les fans - s'est pourtant très bien vendu. Et l'épisode 4, « la Révélation finale », a suivi à Noël 1999. Prudent, Adrian Smith, directeur des opérations chez l'éditeur Core Design, admettait juste avant la mise sur le marché : « Généralement, les gens sont sceptiques lorsqu'il s'agit d'un énième épisode d'une série populaire. » Sceptiques ? Quoi qu'il en soit, les sagas constituent une vache à lait que les éditeurs rentabilisent sans vergogne. La liste des jeux annoncés devrait suffire à nous en convaincre. Relevons, tous supports confondus, Road Rash Jailbreak, Rolland Garros 2000, Motocross Madness 2, Lemmings Revolution, Alone in the Dark 4, Descent 3, Need for Speed 5 Half Life, Opposing Force, Diablo 2, GTA 2, International Karaté 4 Les sagas occupent résolument une place croissante dans les linéaires.

Avant de condamner une politique commerciale frileuse, il convient de distinguer les différents types de suites proposés par les éditeurs. Le plus souvent, le concept du jeu et son personnage central sont confrontés chaque fois à un nouvel univers. Et les développeurs en profitent pour intégrer les dernières technologies. C'est le cas pour un jeu de conduite comme Midtown Madness 2, de Microsoft. Même principe, mais champ d'action plus vaste, options plus nombreuses et graphisme amélioré. Dans le même esprit, certains éditeurs n'hésitent plus à proposer des versions actualisées de jeux cultes, affichant dix ou vingt ans d'âge. C'est le cas des Pacman ou Space Invaders pour PC avec Pentium. Pour cet été, Take 2 promet un Lemmings Revolution, Prince of Persia devrait sortir en version 3D et Tetris devrait être ressuscité pour la Dreamcast de Sega. Plus fort encore : Hasbro s'apprêterait à proposer une nouvelle mouture de Pong ! Pour les moins de vingt ans, Pong est simplement le tout premier jeu vidéo de l'histoire, où deux joueurs figurés par des rectangles blancs s'acharnent à se renvoyer une balle carrée

Moins audacieux, d'autres éditeurs proposent chaque année une version millésimée de leurs jeux vedettes (comme Electronic Arts Sports) ou déclinent des séries autour d'événements historiques fictifs ou réels, comme Microsoft avec Close Combat et Age of Empire. Dernière voie explorée par les spécialistes du recyclage : l'adaptation à des supports différents. Nintendo réécrit ses jeux NES pour la Nintendo 64, Sega fait de même pour sa Dreamcast, les éditeurs travaillent à adapter les succès PC ou PlayStation sous Linux ou MacOS Les possibilités se multiplient. Il est possible de jouer à Doom sur un Psion Serie 5 et bientôt sur un Palm Pilot ! Quant au portage des jeux sur téléphone mobile, parions qu'il ne s'agit que d'une question de temps.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1674

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous