La France au troisième rang du e-commerce en Europe

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec des ventes en ligne qui ont atteint 12,7 milliards d'euros en 2006, la France se classe derrière la Grande-Bretagne et l'Allemagne, selon l'ACSEL.

 
Ces trois pays comptent pour 72 % des 106 milliards d'euros de chiffre d'affaires réalisés par le e-commerce en Europe en 2006, comme l'a indiqué ce matin Henri de Maublanc, le président de l'Association pour le commerce et les services en ligne (ACSEL).
 
Loin derrière ce trio, arrivent l'Italie (4 milliards d'euros de vente en ligne ) et l'Espagne (3 milliards).
L'Europe pèse aujourd'hui nettement plus lourd que les Etats-Unis, où les ventes en ligne ont atteint 78 milliards d'euros en 2006.
 
Si les Européens ont maintenant bien pris le pli des achats en ligne, le marché unique du e-commerce tarde à se concrétiser. C'est particulièrement vrai en matière logistique. « Nous manquons encore d'un véritable espace logistique européen. Cela coûte toujours trois fois plus cher pour un e-commerçant de livrer Bruxelles depuis Lille que d'envoyer son colis à Nice », regrette Henri de Maublanc.
Olivier Bitoun 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA