La France promeut ses vins

|

Deux millions d'euros seront accordés par les pouvoirs publics à Sopexa, société française pour l'expansion des ventes de produits agricoles et alimentaires, pour financer des campagnes de promotions du vin à l'étranger.

Les premiers marchés d'export concernés par les campagnes de promotions seront les Etats-Unis, le Royaume Uni et le Canada. Mais les actions gouvernementales ne se résument pas à fournir des sommes d'argent. En effet, le ministre délégué au commerce extérieur Christine Lagarde devrait dès le 17 octobre rencontrer les grands distributeurs britanniques en Angleterre.
Parallèlement, il est important de rappeler que l'Onivins, l'office national interprofessionnel des vins devrait aussi verser jusqu'à 5 millions d'aides diverses pour faciliter l'export des entreprises dans des marchés réputés stratégiques.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message