La France « tire son épingle du jeu » selon Pernod Ricard

|

Le groupe français de vins et spiritueux Pernod Ricard, qui a réalisé un chiffre d'affaires 2009-2010 de 7 milliards d'euros (en baisse de 2%) mise sur une poursuite de la reprise de la consommation pour les mois à venir. "Depuis le début de l'année 2010, nous avons vu des tendances à l'amélioration sur des marchés importants, comme les pays émergents (Chine et Inde) » a déclaré à  Gilles Bogaert, directeur général adjoint en charge des finances. La situation est en revanche "mitigée" en Europe de l'Ouest "avec des marchés qui restent difficiles comme l'Espagne, le Royaume Uni et l'Irlande" alors que d'autres "tirent bien leur épingle du jeu", comme la France, avec une progression de 7% de son résultat opérationnel et une stabilité du résultat opérationnel hors effet de périmètre (- 2 % en valeur absolue). Les priorités du groupe restent le développement de ses 14 marques phares, ainsi que la poursuite de ses investissements promotionnels et le désendettement.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter