La franchise, toujours très attractive pour les cadres du retail

|

Dossier Guy Hoquet Immobilier et Infopro Digital Études se sont penchés sur les motivations des candidats issus de l’un des principaux viviers de recrutement de la franchise, les cadres du commerce.

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

Les chiffres 

  • 91 % des décideurs du retail ont déjà envisagé de créer leur entreprise, dont 31 % ont un projet concret
  • 77 % de ceux qui ont un projet concret envisagent de se reconvertir en franchise
  • 82 % de ceux qui ont un projet concret de reconversion en franchise pensent le réaliser dans les douze mois

Impressionnant. L’envie d’entreprendre est quasi généralisée chez les cadres du retail, selon l’enquête d’Infopro Digital Études auprès de 200 d’entre eux menée en février. 91 % des sondés ont déjà envisagé de créer leur entreprise (63 % en franchise). 31 % ont même déjà un projet concret (à 54 % en franchise). Et ceux qui sont décidés veulent aller vite : 82 % pensent réaliser leur projet dans les douze mois.

Avec un tel degré d’engagement, on comprend que les franchiseurs s’attachent à courtiser ces cadres, qui ont en plus l’avantage d’avoir acquis des compétences managériales (63 %) et commerciales (69 %) qu’ils jugent précieuses pour l’avenir. Des bases solides dont ils sont très conscients. Autre atout, c’est la volonté d’être indépendant (60 %) et de­ développer un projet personnel (49 %) qui guide ces candidats à la franchise, bien plus que le fait d’augmenter sa rémunération (18 %). Là aussi, ce sont des vertus précieuses pour les franchiseurs, qui préfèrent tous recruter des développeurs plutôt que de purs « mercenaires ».

Pour autant, les aspects financiers restent clés pour ces cadres, gestionnaires dans l’âme, qui cherchent des franchises rentables. S’ils s’orientent vers ce modèle, c’est aussi, au-delà de l’accompagnement du réseau et de la marque (leurs premières attentes), pour limiter les risques financiers (41 %) et bénéficier d’une meilleure rentabilité (28 %). D’ailleurs, l’investissement et le manque de garanties financières figurent parmi les trois principaux freins aux projets de création d’entreprises cités par ces cadres.

Pertinence du concept

Mais l’importance des questions financières s’amenuise au fur et à mesure que le projet se concrétise. Reste alors la difficulté de trouver un concept pertinent pour les cadres qui se disent déjà engagés concrètement dans un développement en franchise (36 %). C’est le passage de la théorie à la pratique, analyse Stéphane Fritz, directeur général de Guy Hoquet Immobilier. « Les candidats sont attirés par le projet, le concept et la vision d’entreprise. Et dès qu’ils ont un projet engagé, ils attendent surtout un accompagnement concret sur les éléments de marché, les emplacements, les outils digitaux », souligne le patron du troisième réseau immobilier en franchise de France. 

Une quête d’indépendance…
Top 3 des raisons avancées par les décideurs ayant un projet concret (ou envisageant) de créer leur entreprise, en %
(plusieurs réponses possibles)

… Et d’accompagnement

Top 3 des raisons avancées par les décideurs ayant un projet concret (ou envisageant) de créer leur entreprise en franchise, en %

(plusieurs réponses possibles)

De solides bases

D’après vous, quelles principales compétences acquises grâce à votre expérience de cadre dans le retail vous seront/seraient utiles pour assurer votre reconversion en franchise ? 

(top 3 des réponses des décideurs ayant un projet concret ou envisageant de créer leur entreprise en franchise, en %)

L’alimentaire loin devant
Top 5 des secteurs de reconversion en franchise envisagés, en % 
(plusieurs réponses possibles)
Des critères évolutifs
Top 3 des critères cités en premier pour sélectionner une franchise, en %
Une large palette d’autofinancement
Vous avez un projet de création d’entreprise en franchise. Quel montant êtes-vous prêt à y investir, hors prêt bancaire ?
Incontournable crédit bancaire
Vous avez un projet concret ou envisagez de créer une entreprise en franchise. Comment financez-vous (ou financeriez-vous) cette reconversion ? 
(top 3 des réponses, en %, plusieurs réponses possibles)
Au franchiseur l’étude de marché
Top 3 des thèmes d’accompagnement de la part d’un franchiseur cités en premier, en %

La maturation du projet lève un peu les freins

Top 3 des freins à la création d’une entreprise en franchise, en % (plusieurs réponses possibles)

Méthodologie

Étude réalisée en ligne par Infopro Digital Études pour Guy Hoquet et LSA auprès de 200 décideurs du retail du 29 janvier au 24 février 2020.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message