La Fromagerie Graindorge passe sous le giron de Lactalis

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Faute de trouver un repreneur familial, la fromagerie Graindorge, spécialisée dans les AOP normandes, a été cédée à Lactalis. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

La PME fromagère familiale Graindorge est cédée à Lactalis
La PME fromagère familiale Graindorge est cédée à Lactalis

Encore une petite entreprise familiale qui ne subsiste pas. La Fromagerie Graindorge, fondée en 1910 par Eugène Graindorge, spécialisée dans les fromages normands AOP (Livarot, Pont-L’Evêque, Camembert et Neufchâtel) a été cédée au leader des fromages Lactalis. « Je pars à la retraite et aucun membre de la famille ne souhaitait reprendre l’affaire. Les successions familiales ne sont pas toujours simples », a confié Thierry Graindorge, petit-fils du fondateur, qui n’a visiblement pas eu d’autre option que de céder son entreprise. Et selon lui, le choix de Lactalis n’a rien d’un hasard. « C’est l’entreprise référente pour la défense des AOC fromagères. Nous avons un dialogue commun. Par ailleurs, en cédant Graindorge à Lactalis, son président s’est assuré que la PME allait garder son identité, son autonomie et qu’il n’y ait aucun licenciement sur les 250 salariés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA