La Galaxy Gear met la montre à l’heure de la connectique

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier La Gear est assurément le produit « geek » qui fait le plus de buzz actuellement. Connectée à un smartphone, cette montre donne l’heure, le temps qu’il fait, prend des photos et des vidéos, envoie et reçoit des SMS…

Méfions-nous des gadgets, certains ont rencontré des succès phénoménaux. Ce fut le cas des smartphones auxquels Nokia et Motorola n’ont pas voulu croire, contrairement à Samsung et Apple. Erreur fatale, ces géants sont quasiment tombés dans les limbes. La Gear va-t-elle connaître la même réussite ou tomber dans l’oubli ? En tous les cas, le jury de LSA a considéré qu’il s’agissait d’une innovation majeure, probablement la principale dans le hightech en 2013.

D’après Samsung, il se serait vendu 800000 exemplaires de la Gear. D’abord connectée à un Galaxy Note 3, lancé en même temps, Samsung a élargi la gamme de smartphones compatibles : la tablette Galaxy 10.1, puis le Galaxy S4, le Galaxy S3, et, bientôt, le Galaxy Note 2, le plus répandu des Note. Le public potentiellement intéressé par la Gear s’élargit…

 

Libérer le public du smartphone

«C’est la montre connectée la plus vendue, bien au-delà de nos attentes », selon David Eun, executive vice president and head of Open innovation center chez Samsung Electronics, pour qui il s’agit «d’une petite tomate verte» qui va devenir une «grosse tomate rouge», dès que le nombre d’appareils mobiles compatibles avec la Gear va grimper. « Elle libère l’utilisateur du besoin de consulter son smartphone en permanence pour rester connecté, indique la société. Il lui offre ce que nous appelons une “liberté intelligente”, grâce à laquelle il peut choisir exactement quand et comment il souhaite être connecté.»

La montre lui indique les appels, les SMS… avec une prévisualisation des messages et dispose d’un écran tactile.

Le bracelet contient un capteur photo et vidéo, ainsi qu’un hautparleur, et, dans le boîtier, un processeur Exynos simple coeur, 512 Mo de mémoire vive, 4 Go de stockage Flash, un gyroscope, un accéléromètre et, évidemment, une puce Bluetooth 4.0. La base de la montre est équipée de deux micros: un pour la voix, l’autre pour l’atténuation du bruit. Ah, oui ! Elle donne aussi l’heure : trois «analogiques» plus ou moins modernes, et six numériques, avec calendrier, raccourcis, météo… À 300€, la Gear fera peutêtre quelques bons cadeaux de Noël pour les geeks…

La Gear est comme une petite tomate verte. Nous allons en prendre soin pour la peaufiner jusqu’à ce qu’elle se transforme en grosse tomate rouge, au fur et à mesure que les mobiles seront compatibles avec la Gear.

David Eun, executive vice president and head of Open Innovation Center chez Samsung Electronics, dans Business Insider

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA