La grande bataille du m-commerce

|
BERTRAND KRUG, directeur du département Mesure d’efficacité online chez Médiamétrie
BERTRAND KRUG, directeur du département Mesure d’efficacité online chez Médiamétrie

Le m-commerce est partout. Que ce soit pour préparer un achat ou le valider, consulter un prix chez soi ou directement en magasin, le commerce dans sa version mobile se mesure bien au-delà du nombre des transactions encore restreintes. Selon une étude Médiamétrie pour la Fevad dont nous publions en exclusivité les premiers résultats, l'influence des outils nomades est considérable. La part des consommateurs en magasin qui déclarent préparer leur achat sur tablette explose, avec une hausse de 42%.

Elle est également significative via les smartphones avec une poussée de 18%, alors qu'elle s'effondre lorsqu'il s'agit d'utiliser un ordinateur, avec une chute de 75%. Les enseignes et les marques l'ont compris en musclant leurs applications pour nouer un contact direct avec leurs clients. Mais les places sont rares et chères : les mobinautes n'utilisent que six applications plusieurs fois par mois. Les leaders de l'e-commerce se battent désormais pour étoffer leur offre et devenir le seul lien entre ces consommateurs et leurs actes d'achat dématérialisés.

 

75% des acheteurs en magasins préparent leurs achats au préalable sur internet avec un ordinateur

18% préparent leurs achats au préalable sur internet avec un smartphone

42% préparent leurs achats au préalable sur le Net avec une tablette Source chiffres : Médiamétrie

Le m-commerce se développe de manière soutenue. On observe que la hausse du niveau d’équipement des consommateurs s’accompagne d’une hausse du panier moyen. Cela s’explique principalement par le profil des acheteurs, dont le pouvoir d’achat est plus élevé lorsqu’ils possèdent plusieurs écrans, une tablette notamment. Le “ social commerce ” joue un rôle important dans ce développement, puisque les mobinautes consultent plus fréquemment les avis et les forums de discussion.

BERTRAND KRUG, directeur du département Mesure d’efficacité online chez Médiamétrie

 

LA TABLETTE PLUS APPROPRIÉE POUR LES ACHATS QUE LE MOBILE


Répartition des acheteurs par écran selon les secteurs, en%

Source : Médiamétrie

Le marché du m-commerce en France représenterait environ 5,9 milliards d'euros cette année et devrait croître de 127% dans les trois prochaines années, selon Heliceum. Les habitudes diffèrent selon les produits achetés, avec une légère progression pour l'alimentaire et les PGC, notamment poussés par le drive. Dans ce cas, les possesseurs de tablette sont deux fois plus nombreux que l'année passée à effectuer leurs courses via ce type de terminal.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2288

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message