La grande distribution se mobilise pour les fruits et légumes "origine France"

|

Les enseignes adhérentes à la FCD annoncent leur mobilisation pour soutenir la surproduction française de fruits et légumes en ce début d’été.  

Les volumes de fruits et légumes français sont en hausse de 30 % par rapport à 2013.
Les volumes de fruits et légumes français sont en hausse de 30 % par rapport à 2013.

La météo dicte encore et toujours sa loi au rayon des fruits et légumes.

Cette année, les volumes de production de fruits et légumes sont actuellement plus importants que les années précédentes d’environ + 30 %. Et le niveau de consommation actuel ne permet pas un écoulement suffisant de certains produits tels que les pêches et nectarines, les pommes de terre et carottes primeurs, les cerises et les abricots.

Face à cette offre abondante de produits, les enseignes de la grande distribution ont décidé d’accentuer leur mobilisation pour commercialiser ses produits.

Des parkings aux rayons

Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Système U,entre autre, ont décidé de mettre en œuvre, dans les prochains jours, plusieurs actions :

- Développement des mises en avant, dans les rayons, des cerises et abricots

- Mise en avant massive des pommes de terre primeurs

- Mises en avant permettant d’écouler des volumes importants pour les pêches et nectarines : ventes en colis, ventes dans les galeries marchandes ou allées centrales, ventes au déballage sur les parkings.

La FCD rappelle que les fruits et légumes vendus dans les magasins sont en très grande majorité d’origine France. A titre d’exemple, 85% des pêches nectarines actuellement vendues en point de vente sont produites en France. Les enseignes réalisent déjà depuis plusieurs semaines des opérations de communication pour promouvoir la consommation de ces produits français.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message