La lettre du digital retail: les enseignes vues du ciel, Cora TV, quand Leclerc s'inspire de Tesco

|

Les enseignes vues du ciel, quel est le distributeur le mieux implanté?

Une initiative intéressante du Journal du Net : prendre une carte de France et y placer les points de vente de différentes enseignes. Carrefour, Leclerc et Auchan et les discounters pour l’alimentaire, Decathlon, Castorama, Celio, Conforama, Darty ou encore la Fnac pour le non alimentaire. L’occasion de se rappeler que bien que leader en France, Ikea ne possède que 28 magasins , que la densité de magasins du discounter allemand Lidl est impressionnante ou encore que Carrefour est quasi inexistant dans l’est de la France  alors qu’Auchan n’ose pas s’aventurer en Bretagne, fief de Leclerc. Instructif.

Leclerc lorgne Tesco pour son portail internet

Peut-être y pense-t-il en se rasant, quoiqu’il en soit il ne s’en cache plus, Michel-Edouard Leclerc a un objectif : détrôner Carrefour et devenir en 2015 le premier groupe de distribution en France. Pour cela, il pourrait conserver la même stratégie qui le grappiller mois après mois des parts de marché sur son rival. Et bien non, le Breton se veut conquérant et vise internet et le non alimentaire. Et il n’a pas tort. Car aujourd’hui, pour les achats non-alimentaires, le site de Leclerc c’est un peu la préhistoire du e-commerce. A savoir : on se rend sur http://www.e-leclerc.com/, on clique sur électroménager par exemple et là on nous demande de rentrer un code postal qui nous indiquera le magasin le plus proche. Une fois sur le portail du magasin quasiment aucun produit n’est présenté et évidemment rien ne peut être acheté en ligne. Mais ça va changer. Leclerc veut s’inspirer du site de Tesco : l’idée est d’avoir un portail commun, en l’occurrence http://www.tesco.com/ avec des rubriques qui nous conduisent vers des sous-sites complets (Tesco direct) qui proposent une grande variété de produits qui peuvent être évidemment achetés en ligne et retirés dans le magasin le plus proche. Un site clair qui propose des astuces intéressantes comme l’accès à des forums de questions pour les produits techniques complexes.  Leclerc promet qu’en 2012 il va s’attaquer aux voyages et aux produits culturels et que les produits techniques feront leur apparition en 2013 sur le site. Alors que Casino passe par CDiscount et que Carrefour sous-traite cette activité auprès de Pixmania (en marque blanche évidemment), Leclerc veut jouer les cavaliers seuls sous sa propre bannière. En espérant pour lui qu’il ne parte pas trop tard.

Cora lance sa Web TV

Proposer des recettes de cuisine, donner des conseils de bricolage, expliquer le fonctionnement d’un produit… C’est l’ambition du petit webzine que vient de lancer Cora sur son site et sur YouTube. Il s’agit de pastilles de 2-3 minutes qui se veulent légères et humoristiques qui empruntent aux programmes courts du type « Un gars une fille » ou « Scène de ménage ». Le premier épisode (la recette de la Saint-Valentin) laisse toutefois sur sa faim. Pas tant d’un point de vue qualitatif (on comprend aisément que le distributeur ne dispose pas des moyens de M6 ou France 2) mais on se demande qui va se rendre sur CoraTV, à l’heure des Marmiton.org, des blogs, des forums et des sites de conseils spécialisés du type Bricoleur du dimanche? Ce n’est peut-être en proposant des recettes de crevettes aux brocolis que CoraTV attirera les foules…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message