La livraison à domicile ne fait pas l'unanimité

|

Bonne nouvelle pour les drives. Les Français, comme leurs voisins européens, ne sont pas aussi adeptes de la livraison à domicile qu'on pourrait le croire. D'après l'Observatoire Cetelem 2013, seuls 23% des Français déclarent avoir déjà recours à la livraison à domicile suite à une commande en ligne. Et demain ? Ils sont 38% à penser l'utiliser plus à l'avenir. On peut y lire, en creux, le succès du retrait en magasin ou en drive. Plus étonnant, d'autres pays sont sur la même longueur d'onde. Les Belges ne sont que 21% à se faire livrer chez eux, les Italiens 34%, les Portugais 38% et les Allemands 47%. Voilà de quoi battre en brèche le mythe d'un e-commerce tout-puissant et, surtout, d'envisager des déclinaisons du modèle du drive français à travers l'Europe, soit pour tester les marchés, soit pour appuyer la puissance des réseaux locaux (Carrefour).
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2275

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous